L’importance des Soft Skills dans le recrutement

Lorsqu’une entreprise souhaite recruter un nouveau collaborateur, elle s’appuie sur une fiche de poste.

Parmi les éléments qui la constituent, on trouve le descriptif de la mission et de son environnement, les compétences techniques nécessaires, l’expérience minimale souhaitée, le niveau de formation, les qualités humaines recherchées,  la rémunération proposée.

En s’appuyant sur des éléments justifiables, il est plutôt facile pour le recruteur de vérifier l’adéquation des éléments demandés avec ceux mentionnés par le candidat dans son CV.

68% des embauches donnent satisfaction 

Des demandes de justificatifs (par exemple la copie des diplômes), des mises en situation ou des tests techniques (par exemple des QCM) viendront en cas de besoin étayer le choix.

Et statistiquement, une étude réalisée par Youtrust indique que 68% des candidats embauchés apportent une satisfaction à leur recruteur.
Sur quels critères d’évaluation s’établit cette satisfaction et surtout quid des 32% qui ne la donne pas ?

L’élément essentiel d’évaluation de cette satisfaction ou insatisfaction est le savoir-être qui guide le comportement et les relations dans le contexte professionnel.

65% des recrutements donnent lieu à des tests


Toujours selon Youtrust, pour analyser ce paramètre savoir-être lors des recrutements, 65% des DRH ont recours à des tests de personnalités mais… 90% disent ne pas en tenir compte dans la décision finale.

Face à ce constat, jobSkills.center a dès le départ intégré la dimension Soft Skills (Savoir-être) dans la définition des Empreintes (CV sur jobSkills.center) et des Enquêtes (Annonces sur jobSkills.center).
La roadmap du développement fonctionnel liée aux Soft Skills sur la plateforme jobSkills.center prévoit, dans les mois prochains, d’intégrer des méthodes d’évaluation et de tests de personnalité dans l’enrichissement de l’Empreinte du candidat.
Et demander ensuite au Moteur de Matching de l’application, conçu sur les principes d’une IA (Intelligence Artificielle), de considérer les résultats fournis pour pondérer plus finement la sélection d’Empreinte proposée aux recruteurs.  

Au final, tenir compte à 100% des Soft Skills dans le processus de recrutement et chercher à améliorer le taux de satisfaction des recruteurs vis-à-vis des recrutements est l’un des enjeux que s’est fixé jobSkills.center.  

 

   

Les activités du recrutement ont atteint une certaine maturité et les processus se professionnalisent.

jobSkills.center (https://www.jobskills.center), éditeur logiciel d’une solution applicative spécialisée dans les processus de recrutement (ATS), a pour objectif d’assister les recruteurs dans leur activité, de la collecte et l’analyse des candidatures jusqu’au suivi de l’intégration du candidat.

L’ATS jobSkills.center a pour cible toutes les organisations ayant une activité de recrutement significative et propose une solution multilingue en mode Saas.  

Une assistance multifonctions

Grâce à l’outil jobSkills.center, le recruteur décrit le profil recherché et rédige son Enquête (fiche de poste jobSkills.center) à l’aide de l’assistant intégré.

Les candidats potentiels créent leur Empreinte (CV jobSkills.center) sur la plate-forme, là aussi guidés dans la présentation de leurs compétences grâce à des suggestions personnalisées de Hard Skills et Soft Skills (Savoir-Faire et Savoir-Être jobSkills.center).

Les bases d’une IA au service du recruteur

Le moteur de Matching, conçu sur les principes d’une IA (Intelligence Artificielle), étudie et pondère chaque Empreinte sur la base, à ce jour, de 17 points d’analyse. Il intègre tout autant les compétences, la personnalité, l’expérience, les niveaux d’études, la localisation, la rémunération attendue, etc.

Fini le tri des CV, l’IA jobSkills.center s’en charge.

Ainsi, dans l’hypothèse où une Enquête matche avec une Empreinte, le candidat concerné est automatiquement notifié. Plus besoin pour les candidats de chercher pendant de longues heures des postes ou des missions. De plus, seules les Enquêtes qui sont en correspondance forte sont proposées. A charge pour chaque candidat de valider sa motivation à postuler.

A noter que le pôle R&D jobSkills.center investit en conception et développement du modèle pour faire progresser le moteur de matching vers des critères d’analyse de plus en plus nombreux et précis.

Ainsi, avec le volume d’utilisation de la plateforme, le moteur apprendra au fil du temps à travailler avec chaque recruteur individuellement et leur apportera une assistance personnalisée sur l’étude de chaque candidature. 

A l’issue de l’analyse des candidatures, le moteur de Matching suggère une Shortlist d’Empreintes au recruteur. Ce dernier valide et planifie les entretiens. Le comité de sélection prend connaissance des lettres de motivation associées à chaque dossier de candidature et des contrôles de références réalisés par jobSkills.center en qualité de tiers de confiance.

Enfin, à l’issue des entretiens le comité de sélection découvre la synthèse des évaluations et valide ou invalide le recrutement.

Les bases d’une IA au service du candidat

Les candidats sont informés de l’issue de leurs candidatures.

Là aussi, avec le volume d’utilisation, chaque candidat recevra de l’IA jobSkills.center une synthèse de ses candidatures et des conseils personnalisés pour améliorer ses capacités à trouver des missions.

Un showroom permanent appliqué au recrutement IT

L’expérience jobSkills.center est désormais mise en application sur une première plateforme dédiée au recrutement dans le secteur IT : ITSkills. (https://www.jobskills.center/it-jobskills-center)

Dans un premier temps limité aux inscriptions de consultants freelances, il est envisagé dans une seconde partie d’ouvrir les inscriptions aux candidats en recherche de contrat salarié.

A ce jour, la communauté d’utilisateur ITSkills Freelance s’accroît chaque semaine un peu plus.

Les équipes jobSkills.center sont actuellement mobilisées pour les accueillir et tuner l’environnement grâce à cette étape “UX”.

Ainsi, d’ici quelques temps plusieurs milliers de compétences seront analysées par le moteur de Matching de l’IA jobSkills.center. 

Gratuité pour les recruteurs et candidats

L’utilisation Freelance est totalement gratuite. Le prix (TJM) proposé par le Freelance sera celui qu’il facturera directement à son client, sans intermédiation.

Demain, il en sera de même pour les candidats en recherche d’emploi. 

Côté recruteur, là aussi l’utilisation de la plateforme est gratuite sous réserve d’un nombre et d’une fréquence d’Enquête réduit.

Les organisations ayant un besoin de recrutement de Freelance ponctuel bénéficient ainsi d’un outil gratuit.

Pour des volumes d’Enquêtes plus importants, des formules d’abonnement sont possibles.  

D’ici quelques semaines apparaîtra également une offre optionnelle d’abonnement réservée aux Freelances. Grâce à cet accès privilégié, des outils de gestion de leur activité, les analyses de leurs candidatures, et plein d’autres avantages leur seront réservés. Le tarif de cette option sera de 30 euros par mois, soit 1 euro par jour.

Innover dans le recrutement

Bien qu’ayant atteint une certaine maturité, les processus de recrutement ne restent pas moins complexes et les erreurs de casting coûtent cher à l’entreprise.

Le Leit-Motiv jobSkills.center est de fournir aux recruteurs une assistance opérationnelle dans leur activité afin de ne leur laisser que la décision finale de l’issue d’une candidature.

Aujourd’hui 25% des recruteurs pensent que l’IA est un enjeu majeur, le challenge jobSkills.center est de démontrer aux 75% restants que c’est en réalité incontournable.