Ouverture au Web sémantique en 2022

graph jobSkills.center ATS recrutement web sémantique

La critique principale adressée au web actuel est son caractère trop syntaxique. Les moteurs de recherche, par exemple, ne fonctionnent que sur la basede mots-clés et ne restituent que des liens vers des sites comme résultats. Le contenu de ces liens doit être ensuite analysé par des humains pour sélectionner le ou les résultats attendus. 

Le web 3.0, annoncé comme prochaine évolution, relatif pour qualifier le web sémantique ou web de données, pourrait permettre aux machines d’interpréter les informations dont elles disposent. Tim Berners-Lee, inventeur du web et directeur du W3C définissait déjà dans les années 80 le web sémantique comme une extension du web, orienté MtoM (machine to machine)  qui le transformerait en un espace d’échange de documents permettant d’accéder à leurs contenus et à effectuer des raisonnements. 

Cette capacité est possible grâce aux ontologies : un modèle représentatif d’un ensemble de concepts dans un domaine, ainsi que des relations entre ces concepts. L’idée est que la machine soit capable d’identifier et de classer toutes les informations d’un domaine. Ainsi, grâce au web de données, les informations sont liées entre elles et leur contenu peut être interprété par les machines directement. Ces dernières sont alors capables d’identifier clairement les informations à représenter pour l’utilisateur. 

Le groupe jobSkills.center utilise ces concepts pour décrire le monde du recrutement au sein de son ATS. En effet, grâce à la modélisation sous forme de graphe de données , nous développons des référentiels de compétences métier, propres à chaque secteur d’activité. Cela permet une formalisation simple des données pour les acteurs des milieux concernés, recruteurs comme candidats.  

Nous envisageons donc les données au web sémantique d’ici 2022. Ce projet apportera une logique collaborative et open-data au projet et contribuera à l’enrichissement des référentiels métiers de l’application de recrutement.